BLOG

L’emploi de revêtements, plafonds et panneaux en bois naturel est aussi ancien que la propre histoire de la construction de bâtiments. Les différentes architectures du monde ont recours aux panneaux en bois naturel pour embellir leurs œuvres, mais la nouvelle architecture japonaise est peut-être l’une de celles qui a su préserver le mieux ce lien avec la tradition et la nature.

Au sein du panorama actuel de nouveaux architectes japonais, l’un d’entre eux se détache par l’usage stupéfiant qu’il fait des lambris, des plafonds et des panneaux en bois naturel dans son travail. Nous parlons évidemment de Kengo Kuma, qui a su combiner le minimalisme japonais contemporain, reposant sur la simplicité et l’épure, avec l’architecture traditionnelle représentée par l’utilisation de matériaux comme la pierre ou le bois.

Voici quelques-unes de ses réalisations les plus spectaculaires:

 

  • Starbucks Cofee Omotesandō

Dans ce projet, Kengo Kuma montre une éblouissante maîtrise des lattes et des lames bois dans l’intérieur du Starbucks Coffee du sanctuaire Dazaifu Tenmangu à Omotesandō, avec un total de 2000 pièces de cèdre de 1,30 à 4,00 mètres de long.

Infos et photos de Masao Nishikawa tirés de www.kkaa.co.jp

 

 

 

  • “Sous le même toit” –  Campus de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (Artlab)

À signaler l’immense toiture inclinée et allongée en pierre de 235 m de long avec un lambris de bois suisse à l’intérieur. Sous l’intitulé « Sous le même toit » sont réunis le pavillon des Arts et des Sciences, une galerie de technologie et d’information et le Montreux Jazz Café.

Infos et photos de Michel Denance, Valentin Jeck et Joel Tettamanti tirés de www.kkaa.co.jp

 

  • Musée d’art Murai Masanari

Ce projet développé à Tokyo se caractérise par le réemploi des restes de l’ancien bâtiment au format planches et lames bois pour embellir les façades.

Infos et photos tirés de www.kkaa.co.jp   

 

 

 

  • Boutique-café à Osaka

Un intérieur spectaculaire, en forme de caverne, réalisé en bois laminé composant des pentagones qui servent d’étagères.

Infos et photos tirés de www.disenoyarquitectura.net  

 

  

 

 

 

  • Centre culturel et d’information touristique à Asakusa

Grandes lames, planches et panneaux en bois naturel sont les protagonistes des façades et des intérieurs de ce centre culturel tout en verticale du quartier d’Asakusa, à Tokyo.

Infos et photos de Takeshi Yamagishi tirés de www.kkaa.co.jp

 

 

 

 

 

  • The Darling Exchange

Projet de centre municipal et récréatif d’allure cylindrique de six mètres de diamètre et 30 mètres de hauteur prévu pour 2019 à Darling Harbour (Sydney), dans lequel, comme l’explique le propre architecte, des rubans de bois de couleur claire enveloppent un bâtiment qui s’incurve « de façon organique et spontanée ».

Infos et photos tirés de www.kkaa.co.jp

 

.

Si vous avez aimé ce post sur panneaux bois naturel dans l’œuvre de Kengo Kuma, ceci aussi peut vous intéresser:

.

Cloisons bois et lambris dans l’œuvre de Frank Gehry

Revêtements intérieurs en bois dans les réalisations de Frank Lloyd Wright

Les intérieurs et les plafonds bois dans l’œuvre de Peter Zumthor

L’usage du bois dans l’œuvre d’Alejandro Aravena – Prix Pritzker 2016

Leave a Reply

FICHIER

PRESUPUESTO ONLINE | QUOTATION 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10